ESBA Tours ER[cr]OS – Recherche en conservation-restauration

ER[cr]OS – Recherche en conservation-restauration

Save Contemporary Outdoor Sculptures

Initié en 2017, Save Contemporary Outdoor Sculptures (SCOS) est un programme dirigé par ER[cr]OS l’équipe de recherche sur la conservation-restauration des œuvres sculptées de l’École supérieure des beaux-arts TALM-Tours.  Ce programme de recherche en quatre ans (2017-2020) vise à répondre à plusieurs problématiques soulevées par la conservation du patrimoine sculpté contemporain en extérieur. Les sculptures contemporaines conservées en extérieur soulèvent plusieurs questions de conservation spécifiques, absentes ou presque de la conservation du patrimoine extérieur sculpté traditionnel. On constate en effet sur ce type de collections des problèmes de vieillissement des matériaux modernes exposés aux conditions extérieures, des problèmes liés à la conception de l’œuvre notamment le choix des matériaux par les artistes. L’obsolescence est devenue un enjeu central de la conservation des sculptures contemporaines extérieur. Les gestionnaires de ces collections sont souvent démunis devant ces problématiques nouvelles, ne sachant pas à qui s’adresser pour les résoudre et quel outil utilisé pour la gestion de ces collections. Le projet Save Contemporary Outdoor Sculptures entend étudier ce problème pour y apporter des réponses.

La pérennisation des œuvres au bénéficie des générations futures rend indispensable la création d’un vocabulaire commun et d’une méthode applicable au grand nombre de cas afin d’améliorer la prise en charge du patrimoine sculpté extérieur. L’objectif final de Save Contemporary Outdoor Sculptures est de sensibiliser les acteurs (commanditaires, artistes, conservateurs, scientifiques, ingénieurs) aux enjeux de la conservation-restauration par la mise en place d’une méthode collaborative et d’apporter des solutions concrètes applicables par les acteurs à toutes les étapes de la chaîne patrimoniale et culturelle de la conservation-restauration : les institutions gestionnaires (services publics des agglomérations, musées, propriétaires privés), les artistes, les conservateurs-restaurateurs, la commande publique notamment avec le dispositif du 1 % artistique2, les services techniques et communaux en charge de leur entretien, les services d’urbanisme, paysages et espaces verts, etc.

La recherche est un enjeu majeur pour la profession et son développement futur. Save Contemporary Outdoor Sculptures, complètement intégré à la pédagogie, est l’opportunité de former les futurs professionnels de la conservation-restauration à la recherche au niveau européen et internationale et de préparer les étudiants aux méthodologies et problématiques de la recherche.

 

← Retour site TALM

Les derniers flux