ESBA Tours Partenariats

Partenariats

L’école supérieure des beaux-arts  TALM-Tours cultive de nombreux partenariats avec différents acteurs : institutions, universités, entreprises, structures culturelles etc. Cette dynamique de partenariat continuelle offre aux élèves de TALM-Tours une formation enrichie en découvertes et connaissances dans une perspective professionnelle.

Les partenariats académiques
Les partenariats académiques sont l’occasion d’initier un dialogue entre le monde artistique et le monde universitaire. L’École a déjà engagé d’étroites collaborations avec les établissements d’enseignement supérieur qui prodiguent des formations en histoire de l’art, en pharmacie. Nous nous efforçons de renforcer ces coopérations afin de favoriser les échanges de connaissances et de pratiques et encourager le dialogue et les débats d’idées. Le partenariat avec l’Université François-Rabelais de Tours tisse de solides liens avec le département en histoire de l’art, incluant entre autres le séminaire de l’équipe de recherche InTRu (Interactions, transferts, ruptures artistiques et culturelles). Des relations ont été développées avec le CRL, le Centre de recherche en langue de l’université. La mention Conservation-restauration des œuvres sculptées sur le site de Tours développe des partenariats avec des établissements de la recherche académique : Faculté de pharmacie de l’Université François-Rabelais de Tours, UMR-CNRS 6113, de l’Institut des Sciences de la Terre d’Orléans (ISTO), UMT-CNRS 6565 Chrono- environnement de l’Université de Besançon, UMR-CNRS 5125 Paléoenvironnement et Paléobiosphère de l’Université Claude-Bernard Lyon 1 de Villeurbanne, l’INP Institut national du patrimoine. Des partenariats ont été établi avec l’EPCC École d’art d’Avignon, l’ESA Grenoble-Valence, l’ESA Cambrai etc. L’objectif étant renforcer la coopération entre les différentes écoles d’art du territoire afin d’appréhender au mieux la diversité des arts.

Les partenariats institutionnels
En tant que Établissement Public de Coopération Culturelle, l’École est fortement liée aux différents acteurs institutionnels du territoire. Dans une volonté perpétuelle de renforcer notre présence sur le territoire nous collaborons avec la Région Centre-Val de Loire sur de nombreux projets tel que La Pépinière. Les partenariats avec la ville de Tours, Tours Métropole Val de Loire ou le Conseil départemental d’Indre-et-Loire permettent d’inscrire l’École sur le territoire tourangeau grâce à divers projets construit conjointement.

Les partenariats industriels et artisanaux
Locomotive de la création, l’École supérieure des beaux-arts TALM- Tours accompagne le développement de la métropole tourangelle. L’École entend ouvrir ses portes aux acteurs économiques (industriels, artisanaux) pour y développer des partenariats. Elle entend aussi être un partenaire des groupements d’acteurs économiques comme les clusters ou les pôles de compétitivité comme la S2E2, la Cosmetic Valley, Élastopôle ou DREAM. La mise en forme de la matière peut intéresser l’ensemble de ces acteurs économiques qui trouveront dans l’École un terrain d’expérimentation propice aux innovations.
De même, une coopération avec le secteur de l’artisanat trouve dans la nouvelle orientation de l’école sur la sculpture un enrichissement mutuel.

Les partenariats des enseignements et de la vie culturelle étudiante
Les partenariats culturels existent depuis plusieurs années dans l’École, ils permettent de développer en son sein ou hors les murs des projets pédagogiques complémentaires aux enseignements artistiques. Ils se concrétisent sous différentes formes : workshop, exposition, résidence d’artiste, colloque. Il s’agit de renforcer la lisibilité de ces coopérations, de les développer afin d’inscrire pleinement l’école sur son territoire, d’imaginer des coopérations innovantes, de mettre en place des actions de professionnalisation des élèves dans ce cadre. Les étudiants sont régulièrement invités à mener conjointement des projets avec d’autres structures du monde artistique tel que l’Atelier Calder. Les partenariats avec des structures culturelles permettent l’ouverture des élèves aux œuvres du patrimoine, à des problématiques et méthodes spécifiques. Ces partenariats mettent à profit les savoir-faire, techniques et créativités des étudiants et enseignants de l’école.

Les projets 2017- 2018 proposés en partenariat avec des institutions tourangelles

Les partenariats internationaux
Le développement des activités de l’École supérieure des beaux-arts TALM – Tours s’accompagne d’une réflexion sur sa place et son statut dans un contexte international. La politique internationale de l’École se déploie sur plusieurs champs simultanément : les échanges d’élèves par le biais d’Erasmus, des échanges d’élèves et la mise en place de projets de recherche en dehors de l’Union européenne en cycle art ou en cycle conservation-restauration des œuvres sculptées ; l’école supérieure des beaux-arts TALM- Tours accueille aussi des étudiants issus des institutions partenaires européennes et hors Europe ;
les enseignements et programmes de recherche, ainsi que les expositions, colloques, journées d’études, workshops et séjours d’étude qui les intègrent, sont conçus dans un contexte international. Ainsi les professeurs interviennent dans les institutions partenaires à l’étranger par des conférences, des communications et des workshops qui traitent des théories et des pratiques de l’art dans le cadre de leur mission d’enseignement (Belgique, Inde, Royaume-Uni, etc.).

Les partenariats de recherche
L’activité de recherche possède une place fondamentale au sein de l’École. Elle compte à ce jour  deux équipe de recherche : Le laboratoire des intuitions et ER[cr]OS. Ces équipes de recherche sont en étroite collaboration avec de multiples institutions afin de développer différents axes de recherche dans le domaine artistique. Les partenariats avec l’ESAD de Grenoble, le CAPC Bordeaux ou encore l’ESA de Cambrai contribuent à l’émergence de nos programmes de recherche tel que « Save Sculpture Outdoor ». Nos programmes de recherche posent différentes questions permettent de penser aux enjeux de l’art, aux interactions etc.

 

 

← Retour site TALM

Les derniers flux