S. Borja, Divan, free-floating attention piece, 2010, Freud Museum, Londres.

S. Borja, Divan, free-floating attention piece, 2010, Freud Museum, Londres.

ESBA Tours Conférences Bricoler, Santiago Borja

Bricoler, Santiago Borja

Conférence publique

Mercredi 14 novembre 2018 à 18 heures, en partenariat avec l’Atelier Calder.

 

École supérieure d’art et de design TALM-Tours – 40, rue du docteur Chaumier 37000 Tours. 

Le travail de Santiago Borja se situe au croisement de l’art, l’architecture et l’anthropologie. Établissant entre ces trois disciplines des connexions inattendues ou inexplorées, il propose de nouvelles articulations entre des champs culturels traditionnellement séparés.

Dans des interventions artistiques de grande échelle, Santiago Borja met ainsi les savoirs et artisanats indigènes en dialogue avec la pensée théorique contemporaine, mais aussi avec l’architecture et le design modernistes. Il se saisit de divers objets emblématiques : la Villa Savoye de Le Corbusier, le divan de Sigmund Freud, les motifs minimalistes de Sol Lewitt ou encore la collection d’objets du surréaliste André Breton… Il les réinterprète à travers une nouvelle grille de lecture, qui convoque d’autres modes de pensées, d’autres savoir-faire immémoriaux, issus de cultures non-occidentales, afin de tenter d’en révéler la part magique et spirituelle. S’il interroge la notion de patrimoine culturel, Santiago Borja n’oppose pas les différentes cultures auxquelles il fait référence. Il cherche plutôt à les contaminer mutuellement afin d’en réinvestir le sens de part et d’autre.

 

Santiago Borja  est né à Mexico en  1970. Il a étudié l’architecture à l’Universidad Iberoamericana de Mexico avant d’obtenir un master en théorie et pratique de l’art contemporain et des nouveaux médias à l’Université Paris VIII. Il enseigne aujourd’hui à l’École nationale des beaux-arts de Mexico (ENPEG/INBA).

 

Au cours de sa carrière, il a participé à de nombreuses expositions internationales dont : The California-Pacific Triennial, The Hangzhou Triennial en 2016, The Chicago Architecture Biennial en 2015 et  The Global Contemporary au ZKM, à Karlsruhe. Il a créé des projets d’envergure pour la Villa Savoye (Poissy), la Neutra VDL House (Los Angeles), l’Irish Museum of Modern Art, le Freud Museum (Londres), la Sonneveld House (Rotterdam), le MARCO (Monterrey, Mexique), ou encore le Mies van der Rohe Pavilion (Barcelone).

 

Son œuvre a été récompensée par plusieurs prix et a reçu le soutien d’institutions de renom, telles que la  Graham Foundation à Chicago, le Dicréam en France, la Jumex Foundation à Mexico, la Han Nefkens Foundation à Barcelone et la Marcelino Botín Foundation à Santander.

 

Santiago Borja est actuellement en résidence à l’Atelier Calder, de septembre à décembre 2018.

 

http://www.s-borja.com

https://www.atelier-calder.com/

 

 

← Retour site TALM

Les derniers flux