ESBA Tours Événements Pépinière Patrimoine et Innovation

Pépinière Patrimoine et Innovation

L’École supérieure d’art et de design TALM-Tours, l’Université de Tours et la structure d’accompagnement spécialisée ÉCOPIA ont décidé de s’associer pour proposer un dispositif de professionnalisation inédit : une pépinière particulièrement originale et innovante dans les disciplines relatives au patrimoine destinée à des jeunes diplômés en conservation-restauration de TALM-Tours, à des historiens de l’art de l’Université de Tours à des informaticiens de cette même université.

La mission d’un conservateur-restaurateur est de prolonger la durée de vie des biens culturels afin de transmettre leur mémoire aux générations présentes et futures. La conservation-restauration regroupe l’ensemble des opérations qui conduisent, à partir de l’examen et de l’analyse d’un objet jusqu’à sa restauration, à sa remise en fonctionnement patrimonial. Avant toute action, le conservateur-restaurateur s’engage dans une étude du bien – parfois il s’agit d’une véritable enquête policière – qui le conduit à une proposition de restauration prenant en compte la nature ontologique de ce bien, ses valeurs culturelle, historique, esthétique, éthique, technique et artistique. Il procède ensuite à sa restauration, dispensant de justes traitements, s’appuyant sur une déontologie et une méthodologie scientifique et technologique.

Ce faisant, le conservateur-restaurateur agit au cas par cas, améliorant les méthodes de travail, expérimentant de nouvelles technologiques, de nouveaux outils. Il contribue ainsi à la connaissance, à l’information, à la médiation et à la diffusion des biens culturels. « Ce médecin de l’objet » comme on le qualifie parfois, travaille en collaboration avec d’autres professionnels selon l’intérêt de l’objet (historien de l’art, archéologue, architecte, documentaliste, etc.), selon les altérations (microbiologiste, spécialiste d’un matériau, etc.), selon le lieu d’intervention (conservateur de musée, conservateur des monuments historiques, etc.).

← Retour site TALM

Les derniers flux