visuel 1 validé

visuel 1 validé

Bandeau ok ok

Bandeau ok ok

ESBA Tours Expositions Nous réclamons l’aventure

Nous réclamons l’aventure

Exposition du vendredi 3 au jeudi 30 mars 2017
Vernissage le vendredi 3 mars à 18 h 30
(Grand Hall de l’École)
Ouverture publique, du lundi au vendredi de 10 h 00  à 17 h 00 (entrée libre)

« Nous réclamons l’aventure. Ne la trouvant plus sur terre, certains s’en vont la chercher sur la lune. Nous misons d’abord et toujours sur
un changement sur terre. »
Constant

Le titre de l’exposition Nous réclamons l’aventure est emprunté au texte de 1958 Une Autre Ville pour une autre vie du situationniste Constant. À partir de dessins et de maquettes, ce dernier y développe le projet urbain New Babylon, utopie d’une ville situationniste. Si cette vision alternative n’est pas à l’origine de chacune des œuvres présentées dans cette exposition qui réunit douze diplômé(e)s de l’École supérieure des beaux-arts de TALM-Tours, elle affirme pourtant une mise en commun des enjeux à la croisée des mondes urbains, scientifiques et imaginaires. Au sein de constructions architecturales d’un nouveau genre, de récits personnels d’une culture à une autre, du monde animal au monde virtuel, les rapports à l’espace, à la déambulation et les manières dont un lieu est habité sont ici reconsidérés à travers le corps dans sa fonctionnalité, sa mécanique et sa poésie.

Cette exposition collective s’envisage comme la métaphore d’une traversée dans le temps. Rythmée par la mémoire des années passées à l’École des beaux-arts, la sélection des œuvres des diplômés de 2014 et de 2016 été faite tant à partir d’œuvres présentées lors de leur diplôme que d’une extension, d’une trace ou d’un souvenir de celles-ci.

Commissariat : Marianne Derrien

Exposition des diplômés 2014 et 2016 : Cyrille Courte, Perrine Delorme-Rivory, Chloé Gouzerh, Éva Houzard, Emmanuelle Hurault de Vibraye, Rachel Kelly, Maho Nakadai, Hélène Pires, Émily Pons, Fanny Roupnel, Sarah Serluppus, Julie Vayssier-Hidreau

← Retour site TALM

Les derniers flux