Valérie Delarue, 2016.

Valérie Delarue, 2016.

ESBA Tours Conférences Conférence de Valérie Delarue

Conférence de Valérie Delarue

Vendredi 2 décembre 2016 de 10 h à 12 h

Valérie Delarue, en résidence à la Cité de la Céramique Sèvres-Limoges en 2010, réalise une vidéo-performance Corps au travail tel un corps à corps dansé avec la matière. L’énergie du corps laissant des empreintes dans un espace de terre, La chambre d’argile va devenir le point de départ de réalisations sculpturales qui se métamorphosent en fonction des lieux où celles-ci sont installées. Elles font l’objet de nombreux essais de gestuelles, de modelage, de tests d’émaillage qui transforment chaque masse sculptée en un paysage métaphorique, mêlant le minéral, le végétal et l’incarnation humaine.

La conférence Envers et contre tout propose de mettre en lumière trois projets de l’artiste dont la vidéo Corps au travail, la mise en place de l’exposition récente Souffle léger, vapeur éphémère aux Baux-de-Provence et la préparation de celle qui aura lieu au musée du Mans à partir de septembre 2017.

Les point essentiels qui constituent le travail de l’artiste seront abordés : la capacité à s’imprégner d’un lieu, d’un territoire, de son histoire et de sa culture, de travailler in situ dans un temps donné. Comment construire une œuvre contemporaine en écho à une collection, interroger un terroir ?

Biographie de Valérie Delarue

Valérie Delarue est née au Mans et vient étudier à Paris à l’âge de 15 ans. Étudiante à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, elle obtient une bourse d’études au California College of Arts and Crafts (Oakland/Californie) dans l’atelier céramique de Viola Frey, puis est diplômée de l’École en 1994 en sculpture (Atelier de Georges Jeanclos). Elle obtient une licence d’arts plastiques à l’université de Paris VIII en 1995. Son matériau de prédilection est la terre et elle intervient plusieurs fois à la Cité de la Céramique Sèvres-Limoges. La question du corps à corps avec la matière doublée d’une réflexion sur les gestes et les conditions émergentes de la sculpture sont les axes forts de son travail. Volumes, performances, photographies et dessins au pastel sont les médiums par lesquels elle opère. Corps-montagnes, architectures rocheuses, nature archaïque, constituent les thématiques essentielles de son univers personnel et poétique.

Son travail est représenté par les galeries Mercier Associés et Michèle Hayem à Paris, et soutenu par Hélène Aziza. Valérie Delarue expose régulièrement en France et à l’étranger : la Maison rouge, Kéramis (Belgique), Cité de la Céramique Sèvres-Limoges, musée des Arts Décoratifs de Paris, Museum of Art and Design de New York, musée de la Céramique de Rouen. Elle a enseigné à l’ESADAHR site de Rouen et enseigne actuellement dans les ateliers du Carrousel – musée des Arts Décoratifs à Paris.

← Retour site TALM

Les derniers flux